À propos

 
Photographe-réalisateur, Lionel Prado réalise des films contemplatifs et immersifs ainsi que des reportages photographiques qui témoignent de ses aventures engagées sur le terrain, dans le wilderness reculé et encore préservé. L’essence de son travail vise à questionner la place du sauvage dans nos sociétés modernes ainsi que plus globalement notre rapport au vivant.
 
Ses créations s’inspirent de ses immersions sauvages marquées par le dépassement de soi dans les grands espaces, où solitude se mêle aux rencontres animales. Dans ces milieux isolés, rudes et extrêmes, le sens de la débrouille en pleine nature et de bonnes connaissances en autonomie sont primordiales pour s’abandonner pleinement au cœur des éléments.
Cette passion l’amène à partir pour des explorations allant de l’Himalaya, aux territoires nordiques européen et canadien, en passant par ses montagnes natales du Mercantour qui, de part ses origines, ont une résonance si particulière de (re)connexion.
 
Que ce soit lors de randonnées engagées, sur une rivière isolée en canoë ou au cœur des paysages extrêmes de l’hiver polaire avec son traineau, ses immersions sont marquées par la durée et la lenteur. À travers son regard, il vous emmène découvrir les merveilles sauvages de notre monde vivant ; celles qui sont difficiles d’accès et que peu d’entre nous ont le privilège de contempler.
 
Passionné par la résilience des peuples premiers, il documente aussi le mode de vie de personnes résilientes qu’il rencontre durant ses voyages. Convaincu que ces modes de vie à l’antipode de notre monde moderne seront les oasis du monde de demain.
 
À une époque où la biodiversité s’effondre, ces rencontres sont une manière de témoigner en faveur d’autres voies possibles ainsi que de reconsidérer notre rapport au vivant.
 
« Replacer l’humain au cœur des éléments naturels, c’est le reconnecter à l’essentiel. »

Actuellement en Scandinavie, vous pouvez

suivre et soutenir ses aventures en rejoignant la meute de 18 loups libres et sauvages 🐺
  • « S’abandonner au sauvage » publié par Outside ( )
  • « S’abandonner au sauvage » publié par Mr Mondialisation ( )
  • « Dans un monde toujours plus rapide et contrôlé, s’isoler dans la nature est le plus grand des privilèges », publié par La relève et la peste. ( )
  • Illustration de la Méditerranée pour « La nature en bord de mer » publié par les éditions Delachaux et Niestlé.   ( )
  • « Rencontrer un loup, c’est un secret confié par la nature », publié par 30millionsdamis. ( )
  • « S'abandonner au sauvage », 20 pages publiées dans Grands Reportages, pour aborder les territoires sauvages du Yukon (CANADA). ( )
  • « Quête introspective », 6 pages publiées dans le livre CAMP - for sleeping under the stars. ( )
  • « Quête introspective », 10 pages publiées par La revue Bouts du monde. ( )
  • « Sauvage », 18 pages publiées dans LesOthers Vol 8. ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », 20 pages publiées par La Relève et La Peste. ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », publié par Lense. ( )
  • « S’abandonner au sauvage », publié par Graine de Photographe. ( )
  • « S'abandonner au sauvage », publié dans Nice-Matin. ( )
  • « S'abandonner au sauvage », publié par LesOthers. ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », publié par Fubiz. ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », publié par MrMondialisation. ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », 7 pages publiées dans Terre Sauvage. ( )
  • « INTROSPECTION », publié par Fubiz. ( )
  • « INTROSPECTION », par Lesothers. ( )
  • « INTROSPECTION », publié par Grands Reportages. ( )
  • « INTROSPECTION », publié par Nice-Matin. ( )
  • « INTROSPECTION », publié par Konbini. ( )
  • « INTROSPECTION », publié dans le Nice-Matin. ( )
  • « INTROSPECTION », publié par Montagnes magazine. ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », publié par CanonFrance.   ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », publié par Lesothers. ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », publié par Fubiz. ( )
  • « Himalaya, en quête d’une cohabitation avec les prédateurs sauvages », article publié par Konbini. ( )
  • « 5 comptes Instagram à suivre #6 : les photographes animaliers », publié par Lesothers. ( )
  •  Prix 

  • 2016 : Lauréat de la Bourse Iris 2016 au Festival photo de Montier-en-Der. ( )
  • Conférences

  • 2019 - Nantes - Festival Nature Nomade : Le retour au sauvage ( )
  • 2018 - Salon de la Photo - Paris : Grandes Rencontres. ( )
  • 2017 - Paris : Festival Talents Nomades - « Le récit photographique » @Fujifilm @LesOthers ( )
  •  Sélections en festivals

  • S’ABANDONNER AU SAUVAGE (2021) :

    • Festival Objectif Aventure par Terdav, 2023, Paris, France.
    • Cimalpes – 13es Rencontres de la Cinémathèque de Montagne 2021, GAP, France.
    • Terre Sauvage Festival 2021, La clarée, France.
    • (Trailer) Kendal Mountain Festival 2019, UK.
    • (Trailer) Peebles outdoor 2019, UK.
    • (Trailer) FICMUS – Festival Internacional de Cine de Montaña Ushuaia Shh 2018, Argentine.
    • (Trailer) MFHF – POPRAD 2018, Slovaquie.
    ( )
  • INTROSPECTION (2016) :

    • Mountainfilm Graz 2016, Autriche.
    • FICMUS – Festival Internacional de Cine de Montaña Ushuaia Shh 2016, Argentine.
    • KIMFF – Kathmandu International Mountain Film Festival 2016, Népal.
    • MFHF – POPRAD (Slovaquie – 2016)
    • Mezinárodní horolezecký filmový festival 2016, République Tchèque.
    • Bansko Film Fest 2016, Bulgarie.
    • Un court tournable 2016, Paris, France.
    • Explorimages – Festival international de nature et d’aventure – Mention spéciale pour la photographie 2017, Nice, France.
    • Festival Talents Nomades @Fujifilm 2017, Paris, France.
    • Festival Nature Nomade 2019, Nantes, France.
    ( )
  • Expositions

    Clients & Partenaires